5  façons simples de produire de l’huile d’avocat

5  façons simples de produire de l’huile d’avocat

L’huile d’avocat est un trésor de bienfaits et de vertus pour la peau et les cheveux. Elle est riche en acides gras, vitamines  (A, B, D, E, K), ainsi qu’en stérols. On l’utilise dans les produits cosmétiques pour ses propriétés anti-oxydantes et protectrices. Elle permet entre autre de nourrir, adoucir, et régénérer  la peau. De même qu’elle est excellente pour l’hydratation et la pousse du cheveu. Elle a également des avantages nutritionnels pour l’organisme tel que la régulation cardio-vasculaire. Elle peut même être utilisée comme huile de cuisson en remplacement de l’huile d’olive, ou du beurre en pâtisserie. L’extraction de cette manne peut se faire de 5 façons différentes :

L’extraction traditionnelle

Cette méthode est adaptée pour les producteurs débutants aux moyens réduits. Elle peut être réalisée à domicile avec vos instruments de cuisine. Pour ce la vous devrez prélever la chair de l’avocat arrivé à maturité et l’écraser (sans eau, à la pierre ou au mortier). Pendant ce processus faites bouillir de l’eau, et conservez-en le quart dans la marmite. Rajouter la purée d’avocat dans ce quart d’eau et tourner constamment avec une spatule. Ajouter quatre fois de l’eau chaude  toutes les 3 minutes, puis remuer le mélange pendant dix minutes. L’épaississement de la pâte va favoriser la production de matière grasse. Enlever la marmite du feu et recueillez la matière grasse. Ensuite vous pouvez placer cette pâte au soleil tous les jours pour recueillir l’huile.

L’extraction par pression

Cette méthode est possible grâce à l’utilisation d’une presse à toile mécanique ou électrique. Pour ce faire vous devez dénoyauter les avocats murs avant de les  placer dans un malaxeur qui va écraser  le mélange et le chauffer jusqu’à 80°C pendant trente minutes. Ensuite,  vous pouvez ajouter une quantité de sable correspondant à 1/6ème de la pâte d’avocat. Ajouter ensuite le mélange avocat et sable (à grains moyens et propre) dans la presse à toile et actionner la pression. Le sable permet de solidifier la pâte d’avocat pour faciliter la pression et optimiser l’extraction de l’huile. Cette machine exerce une pression équivalente à 60 kg/cm². Cette charge permet d’obtenir jusqu’à 20% d’huile.

 

 

L’extraction par déshydratation de la pulpe

Les avocats sont pelés et dénoyautés. Ils sont ensuite placés dans un four vertical où on va les sécher une première fois pendant douze heures à 75°C. Ensuite le mélange doit être chauffé une deuxième fois à près de 40°C. Ces deux opérations permettent d’enlever près de 80% d’humidité aux avocats. Enfin, vous devez placer l’avocat séché dans une presse à haute pression et recueillir l’huile produite. Cette méthode permet d’extraire jusqu’à 85% d’huile d’avocat.

 

L’extraction par centrifugation

Ici, vous devez enlever la pulpe des avocats et la placer dans une passoire centrifuge pendant quinze minutes. Cet appareil va chauffer et faire tourner la pulpe à près de 100°C afin d’obtenir une pâte homogène. Ensuite, vous devez placer cette pâte dans une centrifugeuse à vitesse maximale. Après une heure l’huile se sera séparée de la pulpe d’avocat. Vous n’aurez plus qu’à filtrer le mélange obtenu. Vous pouvez reproduire l’opération jusqu’à obtention totale de la matière grasse.

 

L’extraction par solvant

Cette méthode consiste à retirer le maximum de matière grasse à l’aide de composants chimiques qui chaufferont la pulpe d’avocat. Elle s’effectue dans une machine conçue spécialement pour la réaliser. Pour cela, vous devez au préalable laver les avocats. Placez les entiers dans un broyeur à marteaux pour les réduire en pâte. Stockez la pâte dans un mélangeur pour fermentation. Celle-ci apporte de la chaleur à environ 40°C. Lorsque la pâte a bien fermentée, ajoutez les solvants que sont l’éthanol et l’hexane. Lorsque ces trois composantes sont bien mélangées, une substance devrait surnager. Recueillez cette substance et mettez-la dans la cuve de traitement. Dans cette cuve on chauffe la substance afin d’en extraire les solvants. Lorsque cette extraction est effective, vous obtenez de l’huile d’avocat. Vous devez la stocker environs 12 heures à 5°C dans un filtre presse pour enlever les dernières traces d’eau.

Des cinq méthodes d’extraction citées plus haut, la plupart nécessite un matériel professionnel qui peut s’avérer onéreux. Au cas où vous n’avez pas assez de moyens pour acheter tout ce matériel, nous sommes disposés à vous conseiller et vous accompagner dans le montage, le financement et la réalisation de votre projet. Vous avez la matière première et souhaitez vous lancer ? Contactez-nous maintenant au +237 242-675-031, whatsapp via +237 672 088 226 ou via contact@afoup.net.

 

 

About the Author

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :