7 raisons de se lancer dans l’élevage d’escargots

7 raisons de se lancer dans l’élevage d’escargots

Un met plutôt rare et prisé chez nous c’est bien l’escargot. Tout le monde connait le fameux «Kongo-meat » vendus dans nos marchés sur des bâtonnets. Mais un petit tour sur les sites spécialisés montre que l’héliciculture (élevage d’escargots) peine à décoller au Cameroun. Cependant, en Côte d’ivoire cette culture est très répandue, et est une activité économique à part entière. Ce secteur de l’élevage est en pleine expansion et vaut la peine d’être pris en considération pour plusieurs raisons.

Les escargots en Afrique

En Afrique les espèces d’escargots les plus propices à l’élevage sont l’Achatina et l’Archachatina encore appelés escargots géants. Leurs coquilles mesurent environ 10 centimètres de long.  En Afrique du nord et de l’Ouest on en consomme beaucoup. Il y a quelques décennies, on les obtenait essentiellement grâce au ramassage dans la nature. Mais l’augmentation de la consommation a causé une rapide diminution des effectifs. Les Etats ont donc mis en œuvre des programmes d’élevage plus ou moins structurés en partenariat avec des organisations internationales telles que la FAO. Au Cameroun ces programmes sont encore embryonnaires. Mais des associations et GIC bien installés sont déjà bien avancés dans la pratique.

Pourquoi faire de l’héliciculture ?

Nous avons répertorié 7 raisons de faire de l’héliciculture. Mais cela ne signifie pas que ce sont les seules. Il s’agit tout simplement de celles qui nous semble les plus importantes.

  • Les moyens de production

L’élevage d’escargots nécessite très peu de moyens de production. Tout ce qu’il faut c’est des individus matures et sains, une parcelle de terrain adaptée, de l’ombrage et de l’humidité.

  • L’alimentation

Les escargots n’ont pas besoin de repas élaborés. Ils apprécient les feuilles de taro, de patate douce, de manioc, et de laitues. Ils mangent également des noix de palmes, des fruits tels que la papaye, la banane ou encore les oranges. L’éleveur est chargé de découper certains fruits et légumes en quartiers pour leur en faciliter la consommation. Leur nourriture doit être riche en minéraux et en carbonate de calcium. L’eau est également essentielle à l’alimentation du gastéropode. Mais elle doit être remplacée régulièrement.

  • La maturité

Les escargots atteignent l’âge adulte dès le cinquième mois de vie. Ils sont  alors susceptibles de se reproduire.

  • La reproduction

Un seul escargot peut produire jusqu’à deux cents œufs.

Une déclinaison d’enclos à escargots

  • L’enclos

L’habitat des escargots doit être installé sur un terrain sain. Les experts conseillent de privilégier des terres situées près des plantations afin de faciliter l’accès aux plantes qui composent l’alimentation de l’animal. Il est nécessaire d’éloigner l’enclos du milieu urbain et des activités humaines.

 

  • L’entretien

L’héliciculture nécessite peu d’entretien quotidien. Vous pouvez ainsi mener cette activité comme une occupation secondaire.

  • Le revenu

Un sceau de 15 litres plein d’escargots peut coûter jusqu’à 15 000 FCFA. Ce prix peut augmenter de 1,5% en saison sèche, car les escargots  sont plus rares à cette époque de l’année. La demande est sans cesse croissante dans le domaine de l’alimentation ainsi que dans celui de la cosmétique. De  fait, cet élevage représente un investissement  peu risqué, peu coûteux et très flexible.

Vous avez  désormais 7 raisons encourageantes de vous lancer dans l’élevage d’escargots. Pour vous convaincre nous vous proposons un bonus:  l’accompagnement d’Afoup dans la création et l’exploitation de votre élevage. Pour plus d’informations, Afoup répond au +237 242-675-031. Écrivez-nous également via contact@afoup.net .

 

About the Author

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :